Accueil › Conseils AutoVéhicules de loisirCamping-carL’hivernage du camping-car : conseils & astuces

L’hivernage du camping-car : conseils & astuces

camping-carLa majorité des camping-caristes immobilisent leur véhicule durant l’hiver. Quelques précautions sont à prendre :

1. Un grand ménage avant l’hiver !

A la fin de l’été, nettoyez l’intérieur et l’extérieur du camping-car, videz placards et frigo pour retrouver un véhicule impeccable à la saison prochaine.

Ouvrez les stores afin de ne pas solliciter trop longtemps les fermetures à ressort.

 

2. Eviter le problème du gel

Si votre bouteille de gaz contient du butane, stockez-la à l’abri chez vous pour éviter le gel.

Pour éviter qu’il ne gèle, le chauffe-eau (boiler) doit impérativement être vidangé. Profitez-en pour procéder au détartrage annuel.

Veillez de même à vidanger le climatiseur ainsi que tout le circuit d’eau du camping-car : réservoirs, canalisations et pompe. Nettoyez soigneusement le circuit d’eau, mettez-y de l’antigel et laissez ouverts robinets et siphons.

Vidanger les réservoirs d’eaux propres et sales, nettoyez-les à l’eau javellisée et rincez-les plusieurs fois de suite.

 

3. Résoudre les problèmes d’aération

Pour éviter les problèmes d’humidité et les mauvaises odeurs, il est important de conserver une ventilation permanente dans le camping-car.

Ouvrez la vanne de vidange vers l’extérieur, mais placez-y un morceau de moustiquaire, pour éviter l’entrée d’insectes. Laissez le réfrigérateur et les placards entrouverts, laissez les portes ouvertes afin de laisser circuler l’air. Fermez les grilles d’aération et les bouches d’aération du chauffage.

Graissez les joints de toutes les portes, baies, lanterneaux et grilles pour éviter qu’ils ne gèlent, cela va aussi nourrir le plastique et prolonger la durée de vie des joints.

Investissez dans un absorbeur d’humidité qui permettra de réduire considérablement les problèmes d’humidité.

L’humidité peut endommager la literie, éloignez donc les matelas et coussins des parois ou, si possible, entreposez-les dans un endroit sec.

Pour éviter le phénomène de rouille, traitez les points de rouille avec de l’antirouille.

Enfin, faites le plein de carburant pour éviter la condensation dans le réservoir.

 

4. Préserver les batteries

Même si la batterie de votre camping-car n’est pas utilisée pendant l’hiver, elle s’autodécharge d’environ 3% par mois.

Pour éviter la sous-charge, rechargez-bien les batteries, placez-les au chaud et maintenez-les en charge en les testant régulièrement. Couper le 12V sur le panneau de contrôle.

La présence de panneaux solaires suffit parfois à maintenir la charge.

 

5. Préserver les freins

Evitez de serrer le frein à main, qui pourrait se gripper avec l’humidité.

Stationnez plutôt votre camping-car à plat, en première vitesse et placez les roues sur des cales.

 

cale de roue camping-car pour hivernage6. Protéger les pneus

Il existe des cales de roue spécialement étudiées pour l’hivernage, qui vont éviter au pneu de se déformer en restant trop longtemps en appui sur la même zone. En regonflant vos pneus avant l’hiver à la pression maximale, vous limiterez aussi le phénomène de déformation.

Il est aussi conseillé d’alléger la charge sur les roues en installant plusieurs vérins hydrauliques ou chandelles sur différents points d’ancrage.

Stationnez le camping-car avec les roues droites, pour préserver le système de direction.

Enfin, vous pouvez protéger vos pneus du soleil et de la pluie en les emballant dans des housses ou bâches plastiques.

 

7. Protéger la carrosserie

Recouvrez le camping-car d’une housse, et inclinez-le avec des cales afin d’éviter la stagnation d’eau de pluie.

Evitez de stationner trop près d’arbres, ils risquent de faire verdir la carrosserie.

housse camping-car

 

8. Entretenir le moteur

Mettez en route le véhicule si possible une à deux fois par mois. En roulant quelques minutes, vous ferez circuler l’huile dans le moteur, ce qui va protéger les parties mécaniques du froid et de l’humidité.